07 novembre 2009

La Mélodie des tuyaux, de Benjamin Lacombe et Un conte musical dit par Olivia Ruiz

La_M_lodie_des_tuyauxEd. Seuil Jeunesse

34 pages

   

Je n'ai pas résisté bien longtemps devant ce magnifique album dont j'ai attendu la sortie puis retardé l'achat (25 € quand même). Mardi dernier, j'étais d'humeur dépensière et souhaitais faire un petit cadeau aux deux petits lancellau, La Mélodie des tuyaux est entré dans ma bibliothèque

Rapidement et sans trop en dire:

   Alexandre vit dans une ville ouvrière bien triste et la seule musique qui l'entoure est celle des tuyaux rouillés de l'usine. Il n'aime pas vraiment aller en classe et préfère jouer à l'école buissonnière. Ce jour-là, il choisit d'aller  voir de plus près l'étrange carvane rouge et ses roulottes qui se sont installées non loin de là... Il va alors découvrir un univers qu'il ne connaît pas et qui va le fasciner...

Impressions:

   Comme je l'ai dit plus haut, l'album est magnifique et je suis, une nouvelle fois, charmée par Benjamin Lacombe et ses illustrations qui savent rendre un univers particulièrement poétique empreint souvent de tristesse ou de mélancolie.

Les couleurs sont parfaitement choisies et les dessins si beaux.... Je manque ici de superlatifs pour rendre l'impression ressentie...

   L'histoire, quant à elle, est plutôt simple, rapide mais non moins touchante. L'ensemble apporte quelques légères réflexions sur le monde ouvrier, sur celui des gitans et le regard que l'on peut leur porter...et puis il y a aussi, la fierté que l'on porte à  ses enfants, la reconnaissance ou tout simplement l'amour qui peut s'exprimer, parfois difficilement. Enfin, il est aussi question du monde des arts (à travers l'univers manouche), de la question de l'expression artisitique et de l'éveil musical.

   Pas de belle histoire sans amour, celle-ci est, encore une fois, simple mais belle et émouvante.

   L'album contient également un CD proposant une lecture du récit sous forme de conte musical dit par Olivia Ruiz. Je dois dire que j'aime très souvent les albums accompagnés de CD, je trouve ça assez intéressant pour les enfants qui peuvent ainsi découvrir de nombreuses histoires par différents biais et ce peut être une forme de sensibilisation à la lecture. Et puis, je trouve ça très agréable, tout simplement!!!

   Par ailleurs, j'aime beaucoup  également la chanteuse Olivia Ruiz et son univers artistique. Ici, sa version m'a plu, sans toutefois me ravir au plus haut point....je dois reconnaître avoir lu l'album à mon fils quelques instants avant de l'écouter et j'ai préféré ma version...plus expressive peut-être.....Je ne suis pas très modeste, c'est vrai!! mais tant pis!! Ceci dit, le timbre d'Olivia Ruiz est très plaisant et j'ai vraiment très apprécié les deux ou trois chansons ou musiques proposées, notamment celle créee, dans l'histoire, par le personnage d'Alexandre. Les deux chansons, No me siento feliz  (ma préférée) et Oro y leche sont écrites et composéees par Alex el Rubio, la musique Lisa est composée par Jean-Baptiste Marino. Très agréable!!

En Bref:

   Un vrai petit bijou pour les yeux, les oreilles et le coeur!!

Enfin:

   Je ne résiste pas à l'envie de vous glisser ici quelques extraits des planches de cet album ainsi que la bande d'annoce de l'album avec un peu de musique...

Bon voyage!!!!

http://www.youtube.com/watch?v=dk3cuk_LHJo

La_M_lodie_des_tuyaux_extrait_2

La_M_lodie_des_tuyaux__extrait_1

Posté par lancellau à 12:30 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur La Mélodie des tuyaux, de Benjamin Lacombe et Un conte musical dit par Olivia Ruiz

    Très joli en effet. Je suis contente d'avoir ton avis sur la lecture d'Olivia Ruiz.

    Posté par Stephie, 07 novembre 2009 à 18:26 | | Répondre
  • Je l'achèterai parce que je trouve cet album sublime !

    Posté par Leiloona, 08 novembre 2009 à 12:49 | | Répondre
  • C'est très tentant en effet... mais 25€, ça fait cher en effet, surtout quand on n'a pas l'excuse des enfants...

    Posté par pimprenelle, 08 novembre 2009 à 21:13 | | Répondre
  • Je risque de me laisser tenter lors de ma prochaine promenade en librairie si je le croise sur mon chemin.

    Posté par Elvyne, 08 novembre 2009 à 21:52 | | Répondre
  • - à Pimprenelle et Elvyne: Il est vrai que la tentation est grande et si l'on oublie le prix (mais ce n'est pas si simple que ça!!), pas besoin d'avoir des enfants, c'est tellement beau!! et puis, ne sommes-nous pas, nous aussi, de grands enfants!!!????

    Posté par lancellau, 09 novembre 2009 à 21:54 | | Répondre
  • J'adore ce qu'il fait, il est en dédicace à quelques kilomètres de chez moi la semaine prochaine mais c'est en pleine semaine et je ne sais pas si je serais dispo, rrrrrr

    Posté par Lilibook, 13 novembre 2009 à 16:25 | | Répondre
  • Magnifique couverture!

    Posté par Edelwe, 17 novembre 2009 à 21:49 | | Répondre
Nouveau commentaire